Le site de Mme Heinrich

Le site de Mme Heinrich

Lycée Blaise Pascal - Colmar (68) 2020/2021

Chapitre I : Enchaînement d'opérations

Albert Girard, dit le « Samielois », également appelé Albertus Gerardus Metensis, parfois Albert Gérard, né vraisemblablement le 11 octobre 1595 à Saint-MihielNote 1 et mort à 37 ans, le 8 ou 9 décembre 1632 en Hollande, probablement près de la HayeNote 2, est unmathématicien barrois francophone ayant mené toute sa carrière aux Pays-Bas.
Son œuvre, qui se situe à la transition des traditions de la Coss, des innovations de l'algèbre spécieuse de François Viète et des préoccupations qui à la même époque animent Pierre de Fermat ou Bachet de Méziriac, touche à des domaines variés et apporte de considérables nouveautés. Son écriture mathématique, héritée de la Coss et en partie de l'algèbre nouvelle, fourmille de nouvelles notations. Plusieurs ont enrichi l'univers des mathématiques, notamment les parenthèses, les crochets, et son indexation des radicaux pour les racines cubiques ou cinquièmes.
Haut de page